Milieux aquatiques

Les objectifs de ce volet visent à restaurer le fonctionnement naturel des milieux aquatiques.

L’étude a porté sur 6 compartiments définis selon une méthodologie normée au niveau national :

  • lit mineur (fond du cours d’eau)
  • débit (maintien d’un écoulement suffisant)
  • lit majeur (parcelles riveraines du cours d’eau correspondant à sa zone d’expansion de crues)
  • les berges et la ripisylve (bordures et végétation en bord de cours d’eau)
  • la continuité (permettre aux poissons et aux sédiments de circuler librement)
  • ligne d’eau (hauteur d’eau)

Les actions qui en résultent découlent des constats suivants :

  • le lit mineur : Les travaux hydrauliques anciens (recalibrage, remembrement…) et le colmatage du fond des cours d’eau par les apports diffus agricoles (ruissellement, érosion…) sont les principales causes d’altération.
  • le débit : Il est altéré sur les 2/3 du linéaire, du fait principalement de travaux hydrauliques anciens réalisés sur les affluents, ainsi que par la gestion artificielle des débits et par les prélèvements en eau pour l’industrie.
  • le lit majeur : L’artificialisation des parcelles riveraines par la mise en culture et l’urbanisation sont les principales causes de perturbation de ce compartiment, altéré sur les 2/3 du linéaire.
  • les berges et la ripisylve : Elles sont moyennement à fortement altérées sur la moitié du linéaire, principalement du fait des travaux hydrauliques ou du surentretien des berges.
  • la continuité : La présence d’ouvrages (loisirs, transport et énergie) et de prélèvements altèrent ce compartiment principalement sur les affluents de la Vienne.
  • la ligne d’eau : Elle n’est que peu altérée du fait du soutien d’étiage à la centrale de Civaux.

Le programme d’action visera la correction de la source de dégradation (remise en fond de vallée, recharge en granulat, effacement ou aménagement d’ouvrages, diversification d’habitats,…).

Plusieurs actions ont pour objectif la restauration des habitats et le rétablissement du fonctionnement naturel du milieu (lutte contre les espèces envahissantes : jussie, renouée… ; zones humides : étude, restauration, entretien).