Inondations : validation de la stratégie locale de gestion du risque inondation du secteur de Châtellerault

Le secteur de Châtellerault concentre des enjeux humains et économiques exposés au risque d’inondation. Il constitue un pôle urbain important situé dans la plaine d’inondation de la Vienne. C’est pourquoi les communes de Châtellerault, Availles-en-Châtellerault, Bonneuil-Matours, Cenon-sur-Vienne, Naintré et Vouneuil-sur-Vienne ont été identifiées comme Territoire à Risque important pour les Inondations (TRI) par arrêté préfectoral du 26 novembre 2012. Ces communes font partie des 122 TRI identifiés en France. Depuis 2014, l’EPTB Vienne anime, avec le concours de l’Etat, l’élaboration d’une Stratégie Locale de Gestion des Risques d’Inondation (SLGRI) dont l’objectif est d’identifier les mesures à mettre en œuvre pour réduire efficacement l’impact des inondations au regard des enjeux du territoire. Le périmètre de cette stratégie intègre les communes du TRI sus-visées ainsi que Bellefonds, la Chapelle Moulière, Bonnes, Chauvigny et Valdivienne.

Cette stratégie élaborée en concertation avec les acteurs concernés (collectivités, associations, acteurs socio-économique, chambres consulaires) a été validée à l’unanimité par le comité de pilotage le 04 mars 2016. Elle s’articule autour de 3 enjeux principaux :

  • La connaissance et la sensibilisation aux phénomènes d’inondation ;
  • La sauvegarde des populations exposées ;
  • La réduction du coût des dommages et la résilience des territoires.

La mise en œuvre opérationnelle de cette stratégie sera ensuite définie dans un Programme d’Action de Prévention des Inondations (PAPI). Ce programme piloté par l’EPTB Vienne a pour but de prévenir et réduire les risques d’inondation sur le secteur de Châtellerault. Les actions seront portées par les opérateurs du territoire tels que les collectivités, associations, gestionnaires de réseaux…

Afin de recenser les projets répondant aux objectifs de la stratégie, l’EPTB Vienne a lancé un appel à projets qui se déroule du 30 mars au 30 juin 2016. Les projets retenus constitueront le PAPI.

En savoir plus sur la gestion des inondations.